[Playlist] Saison 2 Mars 2018

Le mois de Mars, c’est le mois du printemps, il paraît. C’est surtout le mois où il neige encore, où les températures sont ultra négatives, et où on rêve de passer ses dimanche au chaud sous la couette. Ça tombe bien, on va vous réchauffer avec la playlist du mois. C’est parti pour un récapitulatif des articles du mois, en musique.

 

Edith Lefel : Bonm saint doux

On était obligées de choisir une voix féminine Afro-caribéenne pour illustrer l’article sur « La fin de Mame Baby » de Gaël Octavia. Malgré une mort précoce, en 2003, Edith Lefel a marqué la musique zouk avec une discographie remplie de succès. C’est simple quand on a demandé de l’aide à Twitter pour trouver un morceau, son nom est revenu à plusieurs reprises.

Pete Doherty : A little death around the eyes / Amy Winehouse : Back to black

On ne vous l’avait peut-être pas dit, mais nos playlists sont aussi participatives ! Chaque protagoniste de « Jamais sans mon livre » choisit le morceau qui illustre sa lecture. Ce mois-ci, c’était Naïma qui était à l’affiche, et elle a opté pour deux morceaux. Comme on l’aime bien on a accepté. Et puis surtout, les deux choix sont magnifiques. « A little death around the eyes » et « Back to black » abordent des relations toxiques, déséquilibrées. Un peu comme dans le roman que Naïma a choisi pour les photos : « Le dernier stade de la soif » où Frederick Exley aborde son mariage raté, notamment. « Auto-destruction, addiction, désillusion et poétique malgré tout ». Naïma a tout dit. Et puis Pete Doherty et Amy Winehouse, c’est un peu le couple maudit de ces dernières années …

Migos : Stir Fry

Vous allez finir par croire qu’on ne bosse pas ! Mais ce son du lundi était une requête précise d’une lectrice assidue. Elle n’a pas eu à nous convaincre plus longtemps. Migos fait partie de ces groupes qui savent faire des hits. Accompagnés par Pharrell Williams à la production, le trio d’Atlanta réussit encore à créer un morceau qui reste en tête. On vous a rajouté le nouveau single « Walk It Talk It », avec Drake, en bonus. Parce que le morceau est une tuerie. Et la vidéo est déjà un incontournable.

Sister Sledge : We are family

Une conversation dialnesque sur la sororité, ça ne pouvait qu’être illustré par ce morceau mythique. Déjà parce que la funk, c’est la vie. Et puis surtout parce que ce groupe parvenait à un accord parfait entre leurs sublimes voix, ce qu’on essaye de reproduire à notre niveau sur ce magazine. Et puis, Dialna , c’est la famille !

Yasiin Bey : Umi says

Mos Def, Yasiin Bey, peut importe comment vous l’appelez, sachez qu’il est dans notre top 5 depuis toujours. Son premier album solo, « Black on both sides » (après son album avec Talib Kweli, « Black star ») est un classique du rap dit « engagé ». Le morceau « Umi says » a eu le droit à l’époque à deux clips. Le premier était le clip officiel. Le morceau a ensuite été utilisé pour une pub Nike, et une deuxième vidéo a été tournée avec des apparitions de grands basketteurs américains, y compris Michael Jordan lui-même.

Ludwig Göransson ft. Baaba Maal : Wakanda / Kendrick Lamar, SZA : All The Stars

Il fallait absolument rendre hommage au  succès de ce début d’année « Black Panther » et aussi parler de ce fameux photographe Sud Africain, Trevor Stuurman ! Comme on n’a pas réussi à se partager sur le choix du morceau, on s’est que deux valent mieux qu’un. « Wakanda » pour la bande son originale du film, et « All the Stars » pour l’album du film. Et aussi parce que Kendrick. Au sein de la rédaction de Dialna, on aime nos origines africaines et on les célèbre autant que possible !

Noora Noor : Dedication

En vrai c’est Keira Maameri qui m’a parlé de Noora Noor. Je suis allée écouter tout de suite, et sa voix m’a envoutée ! Ça faisait un bon moment qu’on voulait la mettre en avant dans nos sons du lundi. C’est chose faite avec « Dedication ».

Kenny Chesney : Coach / Missy Elliott : 4 my people feat Eve

« Coach » est un morceau qui va bien pour le travail de l’agence Nkali et de la coach Marie ! Mais ce n’est pas pour n’importe qui. Seulement « 4 my people ». Ce morceau de Missy Elliott résume bien la philosophie de Dialna « For us and by us », « Pour nous et par nous ».

Charlie Puth : « How Long »

Coup de coeur absolu pour ce jeune prodige ! Il nous emporte, nous touche et surtout nous fait danser ! « How long » c’est un morceau qui nous fait sentir vivant, alors on a l’a dédié à tous nos fidèles 🙂

The Notorious BIG feat Mase & Puff Diddy : Mo Money, Mo Problems

De Victor Hugo à Notorious Big, il n’y a finalement qu’un pas, que Dialna n’a pas peur de faire ! « Mo money, mo problems », finalement ça pourrait être le sous titre de la pièce « 1000 francs de récompenses » de tonton Victor, vu la mise en scène moderne de Kheireddine Lardjam.

 

 

 

Laisser un commentaire