[Portrait] Mona Haydar, proud Hijabi

Pour la première fois, nous avons eu cette année un « Muslim Woman’s Day », et c’était le lundi 27 mars dernier. De nombreux blogs et média ont organisé cette journée qui a pour but de mettre en lumière les paroles et expériences des femmes musulmanes. Dans un contexte où l’islamophobie est grandissante, cette initiative fait un bien fou ! Cette journée est une occasion de célébrer les femmes musulmanes et leur indépendance, leur résistance, leur force. Reprendre la parole et la narration de soi, voilà un projet qu’on ne peut qu’approuver chez Dialna !

dialna - Mona HaydarL’objectif de Mona Haydar (et de son mari qui l’accompagne sur ces projets) est de combattre les clichés et stéréotypes visant les femmes musulmanes, plus particulièrement celles portant le hijab, en allant vers les autres tout simplement. Elle et son mari ont eu l’idée de ce projet en particulier, notamment après les attentats de Paris, qui les ont fortement secoués. Elle s’est même demandé si elle allait continuer à porter son hijab, de peur des repercussions sur les musulmans. De nombreux média ont relayé à l’époque ses initiatives, mettant ainsi en lumière une réalité des musulmanes, à laquelle la société américaine n’était pas habituée.

 

I believe that every cause is my cause. Every cause seeking justice, equality, peace and love for their community is my cause. I am not separate from my world.

Dialna - Mona HaydarMona milite aussi activement pour les droits sociaux de toutes les minorités, contre les injustices et les systèmes colonialistes. Elle s’est notamment exprimé en prenant position en faveur des Native Americans de la réserve Sioux à Standing Rock qui protestaient contre la construction d’un pipe-line sur leurs terres, et en allant les rejoindre. Une prise de conscience sur la préservation de notre planète qui n’est pas étrangère à sa foi, puisque pour elle, l’écologie, le rejet de la sur-consommation, tout est lié et font partie intégrante de sa spiritualité musulmane.

En plus de militer et d’étudier la spiritualité, Mona est aussi une artiste complète ! Elle écrit de la poésie qu’elle publie sur son site, bien entendu influencés par sa foi. Voici un extrait d’un ancien poème sur son pays d’origine la Syrie :

While the world is at war
we sleep soundly in america
far in land of the free
home of the brave.
when syrians starve
and freedom is all their bellies crave.
it is every free person’s duty
to bring freedom’s beauty
to every seeking bit of soil
why then do we merely watch syria toil
and claim to be bringers of freedom…

but only if you have oil…

Et qu’a fait Mona Haydar, le 27 mars dernier pour la première journée mondiale de la femme musulmane ? Elle a tout simplement sorti la vidéo la plus belle, percutante, puissante qui soit. Elle annonce la sortie de son premier mini album avec ce morceau « Hijabi », le tout en étant enceinte. Dans ce clip, des femmes musulmanes, portant des hijabs de manière différente, dans leur diversité, belles, qui s’affirment, célèbrent leur féminité, leur foi et leurs existences.

 

On ne résiste pas à vous mettre le lien vers les paroles de ce morceau déjà mythique !

 

Pour suivre Mona Haydar sur les réseaux sociaux c’est ici : Twitter, Facebook, Instagram, et YouTube.

Rejoignez-nous sur Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *