[Playlist] Janvier 2021, Saison 5

Dialna - playlist Janvier 2021

Première de l’année, cette playlist Janvier 2021 va vous réchauffer en un rien de temps ! Alors reconfinés ? Pas confinés ? À l’heure où on écrit ces lignes, impossible de savoir dans quelle situation cette playlist va vous trouver. On espère en tout cas qu’elle va vous aider à kiffer, tout simplement. 

C’est parti. 

Enny feat Jorja Smith : Peng black girls Remix

La plateforme Colors a encore frappé en nous proposant ce remix du titre de la rappeuse Enny, en l’associant cette fois à Jorja Smith, déjà habituée au succès. C’est beau de voir la solidarité entre deux femmes artistes. Et on n’a pas hésité à commencer l’année 2021 avec ce morceau en son du lundi ! Jorja Smith jeune artiste installée s’est prise de passion pour Enny jeune rappeuse britannique de 25 ans, au point de la signer sur son label, FAMM.

Enny feat Amia Brave : Peng Black Girls

Pour deux fois plus de plaisir, on vous met aussi la version originale, avec Amia Brave ! En effet, le titre Peng black girls avait une version originale avec deux femmes noires darksin, Enny et Amia Brave. La présence de Jorja Smith, plus connue certes, mais aussi lightskin sur ce remix renforce l’invisibilisation des femmes noires. 

Gilberto Gil : Meio de Campo

Dans son épisode de « Jamais sans mon livre », Saïd El Abadi avait ramené une biographie du joueur de foot brésilien Socrates. Il a donc choisi naturellement le morceau Meio de campo (Milieu de terrain) du grand Gilberto Gil, grand artiste brésilien qui fut aussi ministre de la Culture. La raison de ce choix est très simple, pour Saïd. « En 1973, en pleine dictature, le chanteur est alors exilé après avoir été emprisonné pour ses «chansons trop engagées». Il va écrire une chanson en hommage à un autre footballeur rebelle, Afonsinho, moins connu que Socrates, mais avec un parcours similaire. Il l’a d’ailleurs grandement inspiré », nous raconte Saïd.
« Milieu de terrain du club de Botafogo en 1965, Afonsinho, opposé à la dictature, était fiché par les autorités comme communiste. Né en 1947, Afonso Celso Garcia Reis, de son vrai nom, a fait carrière dans le foot tout en poursuivant des études de médecine. Son engagement lui a empêché de porter le maillot de la sélection brésilienne et de remporter la Coupe du monde avec Pelé en 1970. Le musien Gilberto Silva, qui dans le même temps a connu les mêmes démêlés avec la dictature, a donc rendu hommage à son compagnon de lutte resté au pays. En 1973, il enregistre la chanson ‘Meio de Campo’ sur l’album ‘Cidade Do Salvador' », conclut-il. Une vraie leçon historique ! 

Lido Pimienta : Te Queria

Lido Pimienta porte sur elle la fierté de sa terre et de sa culture. Sa musique en est le symbole ultume. Sur le touchant morceau Te Quería, elle est accompagnée du Sexteto Tabala, un collectif légendaire de la ville de Palenque, en Colombie, son pays natal, là où elle a d’ailleurs enregistré une partie de son troisième album, le magnifique Miss Colombia. L’album est émouvant et puissant dans son engagement en même temps, et il vous est grandement recommandé par Dialna !

Narcy feat Mashrou’ Leila : Time

Décrypter l’Orient et casser les stéréotypes sur la région, c’est la volonté de Nawel et Chloé, les deux créatrices du podcast L’Orient à l’envers. C’est finalement ce que font aussi des artistes comme le rappeur canadien d’origine irakienne Narcy (The Narcissist) ou encore le groupe de rock libanais Mashrou’ Leila. Leur rencontre musicale s’est fait sur le morceau Time, issu de l’album SpaceTime du rappeur, sorti en 2018. Le morceau est l’un des plus personnels de Narcy et parle de son identité et d’humanité. Le clip, magnifique, a été tourné entre Tripoli au Liban et Al Ain aux Émirats Arabes Unis et se veut une ôde à la beauté des hommes et des paysages de cette région.

Jazmine Sullivan feat H.E.R. : Girl like me

Ce duo est en train d’occuper toutes les ondes et c’est amplement mérité, on avait nous aussi envie de le présenter, car ce morceau est doux et acide à la fois. L’ascension de Jazmine est inévitable, car elle est l’une des plus grande voix de tous les temps, digne d’une Withney Houston. Pour Gabriella (H.E.R.), son arme, c’est son oreille absolue, c’est une virtuose de la musique et sa contribution à ce duo met le morceau au rang des classiques.

Yuna : Deeper Conversation

Pour la conversation 6 voici la chanson « Deeper Conversation » par Yuna  qui a mon goût n’a pas eu la carrière mérité car sa voix et ses textes touchent les étoiles, Yuna évoque la  connexion intellectuel et spirituelle, quand on partage une belle conversation avec une personne qui nous est chère. Comment tout s’éclaire et surtout comment de simples mots échangés avec la bonne personne peuvent soigner nos blessures. Ce morceau est un hommage aux conversations Dialna.

Britney Spears : Toxic

Britney nous avait prévenu depuis 2003. Les personnes toxiques sont à fuir à tout prix. On espère que nos conversations vous aideront à y voir plus clair. Et au pire, on peut en faire des tubes incontournables et indémodables ! (Il faudrait libérer Britney maintenant!)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.