[Photographie] Delphine Diallo, photographe portraitiste

Dialna - Delphine Diallo

Attention les yeux ! La beauté visuelle du travail de Delphine Diallo risquerait de vous éblouir à tout jamais et vous envoyer du côté lumineux de la force ! Franco-sénégalaise vivant à Brooklyn, elle a un parcours aussi extraordinaire que spirituelle et ses productions photos le prouvent.

Delphine Diallo  est une mentaliste du collage, une afro-féministe engagée, persuadée que les portraits peuvent changer une société. Voici donc l’esquisse du sien, de portrait. Êtes-vous prêts à découvrir cette femme hors norme ? C’est maintenant…

Née à Paris en 1977, cette artiste plasticienne-photographe vie actuellement aux États-Unis (bah oui la France ne laisse pas beaucoup d’opportunités aux jeunes artistes racisés, c’est bien connu). En 1999, Delphine Diallo est diplômée de l’École des arts visuels de l’Académie Charpentier à Paris et travaille pendant sept ans dans l’industrie de la musique en tant que technicienne spécialisée dans les effets spéciaux, monteuse vidéo et graphiste. En 2008, elle déménage à New York pour explorer son chemin artistique. Elle y croise le photographe et artiste de renom, Peter Beard, et pose alors pour lui, lors de la séance photo du calendrier Pirelli au Botswana. Pendant qu’elle le regarde travailler, elle se rend compte de la relation modèle/artiste et ne sera plus muse, mais bel et bien une artiste qui a des choses à dire. Inspirée par ce voyage, elle décide de retourner dans la ville natale de son père, Saint-Louis, au Sénégal, afin, d’exprimer sa créativité et peaufiner son écriture photographique. Elle a aussi suivi la tournée de Chris Rock « Black out tour » et réalise des portraits explosifs d’énergie du comédien ! L’énergie, la famille, le féminin, l’identité c’est le noyau de Delphine Diallo.

dialna - Delphine Diallo
Portraiture © Delphine Diallo

Et ce travail ne va pas être une simple capture d’un beau moment ou d’un visage, c’est bien plus que cela. Delphine Diallo va explorer un univers visuel avec un potentiel créatif sans limite. Peinture, tirage laboratoire, collage, photo numérique, elle explose tout les codes sur son passage. Delphine Diallo est une artiste complète. Son but ? Capturer l’âme d’une personne et la sublimer aux yeux de tous. Elle va déconstruire le cynisme européen sur la spiritualité et l’art en prouvant par l’anthropologie, l’histoire, les arts martiaux et les sciences, que la photographie est un véritable outil chamanique, comme elle le déclarait lors d’une interview :

Quand j’ai commencé c’était en argentique, je ne pouvais me permettre qu’un rouleau de 36 poses par personne, 36 chances de capturer une âme.
Delphine Diallo, photographe

delphine-diallo-dialna4
fine-art-collage©Delphine Diallo

Si on réfléchit bien l’âme est composée de lumière, et si on arrive à capter ces ondes électromagnétiques, lorsque l’obturateur s’ouvre, Il y a bien capture non ? CQFD ! C’est pour cela que lorsque vous regardez son travail, il se passe quelque chose de troublant, c’est indéniable.

dialna - Delphine Diallo
Portraiture © Delphine Diallo

La force de Delphine Diallo, c’est de photographier ce qu’elle connait c’est à dire des personnes noires et métisses, de tout âge et genre,  elle rend hommage aux civilisations mères avec beaucoup d’humilité et pose un regard valorisant et tendre, sur ces femmes. Prendre soin des femmes que toutes les sociétés du monde maltraitent, c’est le pari réussi de Delphine.

dialna - Delphine Diallo
Portraiture © Delphine Diallo

Il y a beaucoup d’élégance dans son travail, surtout dans ses portraits en studio ; le papier, le cadre, la prise de vue tout est soigné dans ses production. On sent que son travail va bien vieillir, il va toucher une intemporalité, parce qu’elle a su saisir une vérité. On parle de ses collages… Magnifiques est le mot qui vient à l’esprit !  Il y a une telle harmonie dans sa composition, que l’on ne sait plus si c’est une toile peinte ou un travail sur photoshop. Il s’agit pourtant bel et bien de collage. On sent là, l’influence de Peter Beard, mais pour le coup, l’élève dépasse vraiment le mentor.

dialna - Delphine Diallo
Fine art-collage ©Delphine Diallo

Féminine et féministe, elle participe au projet « We the people » en 2016. En effet, durant la Woman March à Washington, sa photo a été portée par des milliers de femmes durant cette journée historique. Ce portrait a été transformé en poster par le célèbre graphiste Shepard Fairey connu pour avoir créé l’affiche Hope en utilisant une image de Barack Obama. Elle est persuadée que la force collective et créatrice des femmes, ainsi que leur résilience leur permettront de changer le monde. Elle ne manque jamais de rendre hommage aux femmes qui l’entourent et qui ont participé à l’amour et la connaissance qu’elles portent pour elle. « Les femmes doivent nous porter vers le haut, et nous pousser à nous connaitre plus… » affirmait-elle.

DELPHINE-DIALLO-_-SAMSARA-e1530276891925
Fine art-collage  © Delphine Diallo

Très active sur Instagram, Delphine partage son quotidien, ses humeurs, et sa spiritualité. Elle ne manque pas de célébrer son amitié de plus de vingt ans avec l’actrice Amelle Chahbi, une autre femme importante pour elle. Chacune a eu un parcours artistique spécial, et pourtant elles se soutiennent et se valorisent à travers les réseaux sociaux. On a hâte de voir un portrait d’Amelle Chahbi par Delphine Diallo. Ça serait une belle image du monde, de la France, de l’Afrique, des femmes…

Amel et Delphine-Dialna
©Instagram Amelle Chahbi

Si l’intelligence et la beauté devait avoir un visage, il serait celui de Delphine Diallo, sans contestation.

Force à vous chère consoeur <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.