[Musique] Sarah & Ismaël : Timgharin

Dialna - Sarah & Ismaël

Et si on vous proposait un peu de musique amazigh pour bien commencer la semaine ? On vous propose donc Timgharin (ⵜⵉⵎⵖⴰⵔⵉⵏ ) du duo marocain Sarah & Ismaël.

Le duo s’est d’abord fait connaître sur les réseaux sociaux, avec des reprises de classiques du répertoire amazigh plutôt jazzy. C’est quand Ismaël rejoint Sarah à Shanghaï que le couple devient un duo musical. Sarah, originaire d’Agadir tient cet amour de la culture amazigh de ses parents et grands-parents. C’est tout naturellement qu’elle l’a transmis à son tour à Ismaël.

Dialna - Sarah & Ismaël
Sarah & Ismaël (DR)

Faire des reprises de chansons moins connues du grand public est un moyen de valoriser et honorer la langue amazigh et sa poésie naturelle pour ce duo plein de charme. Les reprises leur permettent de se réapproprier cette culture commune pour honorer au mieux ces oeuvres poétiques.

Mais le duo crée aussi leurs propres compositions, comme pour le titre choisi en son du lundi, Timgharin, sorti en 2021. Le titre rend hommage aux femmes et filles amazigh, dans un style beaucoup plus moderne que d’habitude. « Je pense que les femmes rurales méritent reconnaissance et gratitude. ‘Timgharin’ est un message destiné à toutes les femmes amazighes et plaidant pour qu’elles se sentent autonomes et en confiance”, explique-t-elle dans une interview. Le duo a profité de la date du 8 mars pour sortir ce titre sur toutes les plateformes.

Sarah & Ismaël continuent leur découverte des cultures imazighen avec le projet A trip to Tamazgha, dans lequel ils vont à la recherche de titres moins connus du territoire amazigh, Tamazgha, avec leur sensibilité unique.

Sur leurs réseaux sociaux, le couple va plus loin dans la transmission de la culture amazigh. Entre cours de langue, et hommage aux grandes figures historiques et culturelles, leur contenu est une mine de savoir.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.