[Musique] Khansa Batma : Zanka Contact

Dialna - Zanka Contact

Attention, gros coup de coeur chez Dialna, avec Zanka Contact !

Zanka Contact c’est le titre de la chanson issue de la bande originale du film du même nom (Burning Casablanca en France), réalisé par Ismaël El Iraki. Zanka Contact c’est surtout la rue qui vous cogne, vous malmène. Quand vous croyez que vous pouvez lever la tête de l’eau, elle vous noie à nouveau.

Dialna - Zanka contact

Affiche Burning Casablanca (Zanka Contact)

Larsen Snake, (superbe Ahmed Hammoud) ancienne gloire du rock déchue est contraint de retourner à Casablanca, sa ville natale, pour se cacher. À peine arrivé, il rencontre Rajae/Nisrine (brillante Khansa Batma), une jeune prostituée après un accident. Tous les deux paumés dans leur vie, ils ont de lourds traumas qui les empêchent d’avancer.

Elle a une voix magnifique et un talent qui s’ignore, lui a besoin d’une nouvelle inspiration pour créer à nouveau. Leur passion mouvementée va se vivre entre addictions et violence.

Dialna - Zanka Contact

Khansa Batma et Ahmed Hammoud sont Rajae et Larsen Snake dans « Burning Casablanca »

Véritable film de genre, Burning Casablanca est une pépite visuelle. On y arpente les rues d’une Casablanca vintage, où la bande son tient une place à part entière. On ne peut qu’être ébloui par cette course poursuite explosive, largement inspirée d’un Quentin Tarantino de ses débuts, ou encore de certains westerns spaghetti.

Rescapé de l’attentat du Bataclan, le réalisateur Ismaël El Iraki aborde aussi le poids trop lourd à porter des traumatismes du passé pour tenter une reconstruction. La résilience est l’un des sujets majeurs du film, du point de vue des laissés pour compte, des marginaux.

Et c’est tout à fait le sujet de la chanson titre Zanka Contact, écrite par le réalisateur pour la chanteuse et comédienne Khansa Batma, qui crève l’écran. Sans elle, le réalisateur dit qu’il n’aurait jamais fait ce film. C’est un premier rôle pour celle qui avait déjà une carrière de chanteuse et musicienne rock.La musique de ce titre et la bande son du film sont magistralement composées par Alexandre Tarière et Neyl Nejjai.

Si son nom vous dit quelque chose, c’est qu’elle fait partie d’une longue lignée de légendes marocaines de la musique. Son père, tout d’abord était Mohamed Batma, membre du groupe Lemchaheb, tout comme sa mère Birouk Saida. Son oncle, Larbi Batma était le leader charismatique du groupe de légende Nass El Ghiwane. Khansa a par la suite réussi à se défaire du poids de la carrière musicale de sa famille pour imposer son style.

La musique tient un rôle majeur dans ce film. Le réalisateur a donc réalisé sa propre playlist, reprenant les morceaux que l’on peut entendre dans son oeuvre, pour poursuivre l’expérience musicale en dehors des cinémas.

Burning Casablanca est sorti le 3 novembre 2021, et ne bénéficie pas d’une grande couverture médiatique. Et c’est bien dommage….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.