[Humeur] Amour de soi

Dialna - amour de soi

Je reste persuadée que mon féminisme est un concentré d’auto défense et surtout d’amour de soi. C’est le seul moyen pour me protéger de ce monde cruel, qui ne m’aime pas en tant que femme racisée et qui ne me respecte pas en tant que femme tout court ! J’ai dû, au cours des années de ma vie, développer une véritable armure pour ne pas sombrer dans ce système violent que je déteste vraiment… Quand j’évoque cette partie de ma vie, je voie des gens tourner des yeux, soupirer, me dire d’arrêter avec ce discours victimaire, que je suis une diva ou que j’en fais trop! Mais en fait, je t’emmerde surtout !

Un jour, j’ai eu une révélation quand j’ai vu la vidéo de la grande Iyanla Vanzant. J’ai tout aimé chez cette femme, son parcours, son intelligence et surtout son énergie ! Ancienne femme battue et violée par des proches, elle reprend des études de droit à la fac et se fait remarquer par ses profs pour ses talents oratoires. Sa réputation la précède, au point d’avoir une chronique chez Oprah Winfrey (rien que ça) ! Comment une femme qui a vécu tant de violences et d’humiliations a pu se hisser au plus haut de l’échelle sociale, trouver l’amour et inspirer autant de femmes autour d’elle ?  Iyanla vanzant va m’ouvrir les yeux sur les femmes racisées et leur estime de soi. Il y aura un avant et après cette femme.

Alors l’estime de soi, comment on fait ? Qu’est ce qu’on fait ? Est ce qu’on y arrive ? La réponse est OUI, ça existe !!!  Bien sûr, il y a des règles à tenir, des moments de découragements mais ce qui est difficile, n’est pas impossible.

dialna - amour de soi

Première chose à faire, ne pas parler mal de soi, que ce soit en public ou en privé ! Arrêtez de faire le plein de négatifs avec des phrases comme « Je suis conne », « Je suis bête. » Derrière la phrase « Je suis », il y a votre vie… Personnellement si vous me posez la question, je vous répondrais : je suis belle, drôle, intelligente, généreuse, forte, digne… (encore pleins d’autres).

Deuxième chose, apprenez à mettre des limites dans votre vie. Je vous assure que pour moi c’était la partie la plus difficile. On enseigne aux filles à être polie, donc on à être des femmes qu’on n’entend pas ! Quand vous dites « Non », c’est une réponse à part entière, il n’y a pas de mais ! La prochaine fois, observez la réaction en face de vous quand le vous direz, c’est très parlant.

dialna - amour de soi

 

Troisième chose (last but not least), prenez du temps pour vous, avec vous-même, écoutez votre voix intérieure qui est le meilleur guide au monde. Chaque fois que je l’ai trahie, je l’ai payé au centuple ! Pour pouvoir écouter cette voix, il faut se connecter à soi même, par la méditation, le sport, la lecture… Car cette voix, c’est un murmure au début et plus vous lui donnez de la valeur, plus vous brillerez d’assurance !

Et puis vous verrez que doucement, mais sûrement votre vie va changer, des gens bien vont illuminer votre quotidien, vous ne supporterez plus la moindre remarque déplacée sur vous ou votre physique, même si c’est pour rire ou « pour votre bien » (alors que la remarque ne fait pas du bien du tout, on est d’accord ). Vous allez devenir de plus en plus ambitieuse dans vos relations et dans votre vie ! Et ça, ça change tout !

dialna - amour de soi

Iyalant Vazant, dit que nous sommes accrocs au conflit, parce que nous sommes souvent bloqués dans le passé ! C’est vrai, nous devrions plus vivre le moment présent, aimer chaque seconde de notre vie actuelle et apprécier à quel point le temps peut faire des miracles sur nous. Nous sommes plus solides, plus intelligentes et plus belles !

C’est vrai, les femmes racisées, en tout cas celles de ma génération avaient zéro role model, zéro compliment, zéro encouragement, zéro capital.

Role model : À qui pouvait-on s’identifier pour pouvoir se permettre de rêver ? Personne !

Compliments : Non seulement nous sommes issues d’une culture où le compliment n’est pas toujours une tradition (faudrait que ça change à ce niveau), mais ou on nous ne considérait pas comme jolies ! Les mecs blancs voulaient nous sauver (non merci), et les mecs arabes ne nous trouvaient pas attirantes, car nous n’avions pas les traits européens, du coup on s’interdit les belles choses de la vie…. Donc mesdames complimentez-vous de manière illimitée ! Aimez-vous sans make up ou avec Fenty Beauty, aimez vos cernes, vos boutons, vos vergetures !!! AIMEZ-VOUS SANS CONCESSIONS !

Encouragements : Quand j’étais plus jeune, j’avais l’impression que tout ce qui m’entourait était juste un cassage organisé ! Encourager, c’est aussi admettre de faire des erreurs et apprendre de ces erreurs. Mais j’ai toujours l’impression que nous, les femmes, nous n’avons pas le droit à ça. On doit bosser plus, gagner moins et rien recevoir en retour ! Ni merde, ni merci.

Le capital (oh lord..) :  J’ai vu sur Arte un documentaire sur les enfants du triangle d’or parisien, quelques mètres carrés entre les avenues Montaigne, des Champs Elysées, et George V. C’est une autre réalité, un autre level… Mais quand on n’a rien à perdre, on développe une ressource incroyable ! Alors c’est vrai que démarrer sa vie avec un bon capital financier, ça aide à se sentir mieux, mais tous ces aléas de la vie, ont fait qu’on est devenues indépendantes, fortes et exigeantes ! Il faut juste que l’on apprenne à s’injecter de la douceur et de l’amour en nous, et pour nous.

Mon amie Baya m’a fait la plus belle déclaration qui soit : « Nora je t’aime presque autant que tu t’aimes », c’est beau non ? S’aimer, c’est respecter sa présence sur Terre ! C’est aussi simple que cela et aucun.e « hmar-a » n’est là pour évaluer votre beauté ou votre intelligence. Un jour un homme m’a dit : « Tu es la femme de ma vie » , je lui ai répondu « Non je suis la femme de la mienne » 🙂 Sans négociation, la relation que je chérie par dessus tout, c’est celle que j’entretiens avec moi tous les jours ! À partir de fin janvier 2019, je donne un atelier avec des femmes racisées, sur l’estime de soi à Bruxelles. Suivez moi dans cette aventure, on va booster de l’amour de soi, nous les frisées, les mates de peau… On va tout Kicker… Inchallah !

dialna - amour de soi

 

Photo en Une © Nadialna

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.