[Portrait] Nabil Nezzar, « the wizard of art ! »

Nabil Nezzar, il m’a suffit de voir une image de lui sur google, pour avoir envie de travailler avec ce jeune homme. On a exposé ses dessins pendant un mois à Bruxelles (pendant l’exposition « Brigitte » spéciale animaux).

dialna-nabil-nezzar-1

Depuis, je reste régulièrement en contact avec lui, expatrié, artiste et originaire du maghreb (Algérie)…  Forcément, je n’ai pu que flasher sur ce personnage tatoué qui sort des sentiers battus !

Nabil Nezzar est né en 1987, à Toulouse, dans le sud de la France.
Il est entré à l’École d’Art de Toulouse en 2004.  Après son diplôme, il s’installe au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande et finalement en Belgique, jouissant d’une sorte de liberté, le conduisant à de nouvelles explorations artistiques.
Il a commencé sa carrière dans l’industrie du luxe en tant qu’employé, mais il a vite compris qu’il était fait pour être indépendant.  Lors de notre première rencontre à Bruges,  dans son atelier, il m’a dit cette jolie phrase « J’étais ambitieux pour de mauvaises raisons » .

Il a écouté son instinct, s’est mis à son compte et aujourd’hui à son palmarès, on peut lister des collaborations avec des marques prestigieuses comme Fabergé, Harrods, Christies, Louis Vuitton et j’en passe ! Son travail  continue à être commandé par des marques internationales influentes.

dialna-nabil-nezzar-2dialna-nabil-nezzar-3

La signature de Nezzar, c’est un travail « photo-réaliste ».  Je m’explique, quand vous voyez ses œuvres, vous ne pouvez pas faire la différence entre la photo ou le dessin, tellement les détails sont soignés. Il travaille principalement aux crayons, ses dessins traitent de sujets variés tels que l’environnement, le monde animal, le portrait, l’architecture, la mode et même des morceaux de viande !
dialna-nabil-nezzar-4dialna-nabil-nezzar-5dialna-nabil-nezzar-6

 

Il s’est récemment tourné vers la peinture, où il travaille des dessins plus « abstraits ». Là encore,  il a une technique bien personnelle, tout est mesuré : du nombre gramme de gouaches, mélangé à tant de cl d’eau sur un papier hahnemühle, incliné à X degrés et le résultat est surprenant.
dialna-nabil-nezzar-7

J’aime le travail de Nabil Nezzar tout simplement ! Dès que j’ai un peu d’argent, je lui achèterai une œuvre, il doit faire partie de ma collection (oui je collectionne des oeuvres et je vous invite à en faire autant), car j’aime la beauté de ses dessins et la sensibilité de ce garçon.

Vous pouvez le suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, et Instagram

© photo de Nabil Nezzar

Rejoignez-nous sur Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *