[Photos] Jamais sans mon livre, épisode 36

Dialna - Jamais sans mon livre épisode 36

Jamais sans mon livre, épisode 36

C’est le retour de Jamais sans mon livre sur Dialna, le podcast qui parle de littérature du point de vue des racisés. On fait notre rentrée un peu tardivement, mais après tout, il en faut du temps pour lire tous les livres qui nous attendent, non ? On a décidé de démarrer la saison avec une résolution, faire témoigner plus d’hommes que les années précédentes, sur leur rapport au livre. D’une part, pour une volonté de parité, et d’autre part, parce qu’il nous semblait, peut-être à tort, me direz vous, que le stigmate sur la culture supposément absente repose plus lourdement sur les hommes racisés que sur les femmes. On va essayer d’aborder ce point à chaque fois, pour en avoir le cœur net.

Et on commence donc notre 36e épisode avec Tom, qui nous parle d’environnement et racisme, deux de ses thèmes de prédilection. On pourrait ne pas y voir de lien évident entre les deux, pourtant le livre qu’il a choisi croise ces différents rapports de force. Si les expressions « capitalisme vert », « racisme environnemental » vous intrigue, le livre La nature est un champ de bataille de Razmig Keucheyan va vous intéresser. Tom nous parle aussi de pays d’origine, le Vietnam, et cite Ma terre empoisonnée de Tran To Nga comme livre qui l’a marqué dans sa vie.

N‘hésitez pas à liker, partager nos publications et à en parler autour de vous. Et j’en profite pour vous dire que nous avons des totebags en vente pour vous permettre de transporter tous vos livres ! Contactez nous à contact@dialna.Fr pour les modalités. En attendant, place à Tom pour jamais sans mon livre.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.