[Musique] Rapsody : Afeni feat PJ Morton

Dialna - Rapsody

En 2019, la rappeuse américaine de Caroline du Nord, Rapsody a sorti son troisième album, intitulé Eve. Un projet sous le signe de la sororité, dans lequel chaque morceau est une hymne à la femme noire, en rendant hommage à leurs actions et leur influence sur la société. Les 16 titres sont autant de déclarations d’amour à Aaliyah, Serena (Williams), Maya (Angelou), Ibtihaj (Muhammad), ou encore Afeni (Shakur), entre autres. Et c’est ce titre qu’on a choisi pour vous, pour ce nouveau son du lundi.

Rapsody, de son vrai nom Marlanna Evans, est née le 21 janvier 1998. À 20 ans à peine, elle démarre une carrière solo en signant sur le label de 9TH Wonder, et enchaîne les mixtapes et premières parties prestigieuses. En 2012, son premier album sort, The idea of beautiful. Cette passionnée et puriste du hip-hop est un vrai gardien du temple de cette culture, comme elle le déclare dans la presse : “Je fais de la musique pour les gens qui ont cette culture ; ça vient en premier. Ce qui est important pour moi, c’est de préserver et respecter la culture”.

Deux ans après la sortie de Laila’s wisdom (intitulé d’après sa grand-mère), Rapsody sort donc son 3ème opus Eve. Avec sa prose complexe mais puissante, son flow incisif, Rapsody propose un album essentiel, maîtrisé et incontournable, avec des invités prestigieux, comme D’Angelo, J Cole, SiR, ou Queen Latifah. Militantes, artistes, sportives, reine, femmes politiques, les femmes mises en avant ont toute joué un rôle historique au sein de la communauté noire. Le projet offre une merveilleuse galerie de femmes noires, à honorer dans leur complexité.

Dialna - Rapsody
Rapsody, vidéo du morceau Ibtihaj
(Capture d’écran)

Pour le morceau du jour, Afeni, qui clôt l’album en beauté, elle choisi de rendre hommage à la militante Black Panther et mère de Tupac, Afeni Shakur. Pour l’occasion, elle sample bien sûr Tupac lui-même, avec son morceau éminemment féministe, Keep Ya Head Up.

Extrait :

Now since we all came from a woman
Got our names from a woman and our game from a woman
I wonder why we take from our women
Why we rape our women
Do we hate our women?
Now since we all
My brothers (my brothers), I love you (I love you)
I hate to know some of you treat us like Glover (Glover)
Black card revoked, maybe you could use Discover (Discover)
Define yourself, do you feel the same way ’bout your mother? (mother)
Do you overlook our beauty, but you lovin’ on all the others (others)
Hope you teach your daughters all to stay away from suckas
Like yourself if you don’t love yourself
I’m so Southern (Southern), I was taught to feed the soul with or without hot ovens
Here’s a plate, know your hate come from a black man struggle (struggle)
We all in the same shape, so I know I fit your puzzle (puzzle)
Either way, we got your back, we only pray you’ll be our muscle (pray you’ll be our muscle)
Strength in the times we all overcome with trouble
Every day we pullin’ doubles for ourself and home (for ourself and home)
My mom and daddy taught me, early on, protect your own (protect your own)
We never stopped lovin’ you, so turn your love back on (your love back on)
And I pray you feel the same way as that 2Pac song
We ain’t your hoes or your bitches, trophies, or meant for pimpin’
Recognize a gift from God outweighs a birthday or a Christmas
To protect our lives, you gon’ take it to the limit? (you gon’ take it to the limit?)
Rib of our rib, do you still feel us in ya

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.