[Musique] Ley Vara : Red Flag

Dialna - Ley Vara

Le son du lundi de la semaine nous emmène directement au Canada découvrir l’univers d’une jeune artiste talentueuse, Ley Vera.

C’est donc dans la ville de Toronto que la jeune Ley Vara a commencé à prendre des cours de chant à l’âge de 5 ans, poussée par sa mère. Cette dernière clamait haut et fort que sa fille était capable de chanter l’alphabet mieux que la plupart des enfants de sa classe ! En grande consommatrice de musique, Ley Vera travaille et écoute beaucoup de musique, de Mariah Carey à Jhené Aiko, en passant par Ariana Grande et SZA.

Après 12 ans de chant, de piano et de guitare, Ley Vara est officiellement une jeune auteure-compositrice-interprète. En 2019, elle sort le single Bestmistake, qui cartonne en streaming, et ce, sans aucune relation publique.

Dialna - Ley Vara
Ley Vara
©Anita Kaenchanh

Aujourd’hui, elle enchante nos oreilles avec Red flag, ce morceau fluide et profond qui nous donne des frissons. Malgré son jeune âge, elle sort un morceau d’une maturité rare. Red Flag, c’est ce fameux drapeau rouge, ce message d’alerte qui s’agite dans notre tête, quand une personne toxique, spécifiquement un homme exprime son jeu dangereux : « T’es pas comme les autres femmes toi ! T’es au dessus du lot, tel un poisson volant au dessus des vagues » et autres simulations sentimentales d’une superficialité affligeante !

“YOU SAID YOU LOVED ME BUT DIDN’T MEAN IT”

Phrase percutante de la chanson , »Tu dis que tu m’aimais mais tu ne le pensais pas ». Le morceau décrit le combat contre soi-même pour voir la réalité en face, quand une personne peut nous être fatale, si on ignore ces « red flags ». Elle dit avoir écrit ce titre, comme une observatrice d’une situation dont elle est hélas un témoin impuissant.

« Un jeune homme et une jeune femme étaient dans une relation qui devenait de plus en plus toxique au fil du temps. La jeune fille a fini par découvrir que l’homme la trompait. Tout au long de leur relation, elle avait le sentiment que cela allait arriver, mais elle a choisi d’ignorer tous les signaux d’alarme parce qu’elle prétendait être amoureuse de lui. » Ottawa Life magazine Janvier 2021- Article par Kat Walcott

Des paroles pertinentes, un clip très bien réalisé, on ne peut que saluer le beau travail de cette jeune femme. On lui parie un avenir brillant dans le monde de la musique. En attendant, délectez vous de ce nectar musical, pour démarrer la semaine en musique sur des vibes féministes ! .

We went from lying in my bed to lying straight up to my face
Avoiding confrontation when you know that’s not your place
I know you got them other girls sending pictures to your phone
When you said that you was out here
But you brought them to our home
So now that you’ve confessed to all the shit that I brought up
I got you at your knees telling me that I’m the one
But sorry doesn’t fill the grave that you dug for yourself
And I don’t have the patience boy
Go lie to someone else
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you
No I can’t thank you enough for making me realize my worth
Find it crazy how I used to think you’d always put me first
I came with the receipts but you said I was in the wrong
Believed your shit at first but in the end you lead me on
Got you to confess to all the shit that I brought up
Don’t want you at your knees telling me that I’m the one
‘Cuz sorry doesn’t fill the grave that you dug for yourself
I still don’t have the patience boy
Go lie to someone else
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you
Using me for everything
Even though I gave you everything
Now you’re calling me I watch it ring
Baby you can go and do your thing
Had me overthinking every night
Do I bother putting up a fight
Shit that you was doing out of spite
Least you could’ve done was treat me right
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you
There was a reason I felt uneasy
All these red flags still didn’t believe it
You said you love me but didn’t mean it
I put my trust in you
Guess I tested my luck with you

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.