[Musique] Ismaël Métis : 3ème tour

Dialna Ismaël Métis

Ismaël Métis a toujours le bon mot pour la contestation sociale. Alors que son deuxième album Permis de déconstruire est sorti il y a deux ans déjà, il sort, en décembre 2018, le morceau 3ème tour, au tout début d’une grosse vague de mouvement social des Gilets jaunes, en France. Il profite d’ailleurs d’une manifestation de cheminots et d’étudiants à Lille, dont il est originaire, pour tourner le clip.

Dialna - Ismaël Métis
Ismaël Métis

L’engagement militant sert d’écrin à la plume d’Ismaël Métis (anciennement MC Métis). Il fait claquer les mots avec son flow incisif, et n’hésite pas à égratigner les puissants et à dénoncer les oppressions majeures, à savoir le capitalisme, le racisme, et le sexisme. Franc-parler, engagement et grand sourire, sont les armes favorites de ce rappeur originaire de la banlieue de Lille, qui se définit comme venant d’un « petit bout de Maghreb au milieu d’un film de Ken Loach ». Et c’est exactement ce qu’on retrouve dans la musique du jeune rappeur, qui s’amuse à casser tous les clichés et codes déjà établis, avec une énergie dingue, surtout sur scène. Il y est clairement à l’aise, comme à la maison, accompagné du DJ Malik Berki, pour notre plus grand plaisir.

Vu l’ambiance nauséabonde en ce moment en France, on aurait envie en effet d’un 3ème tour, histoire de faire un grand ménage … Ismaël Métis nous livre comme souvent, un texte engagé politiquement, comme un rappel à ne pas baisser les bras et abandonner la lutte.

Tu t’lèves un matin des droits t’en as plus
C’est l’troisième tour, y’s’passe dans la rue
Des slogans, des slogans, des slogans
Des mythos même plus décevants…
« Diversité », mais les mêmes sur l’estrade !
« Vivre Ensemble »… comme maître et esclaves !
C’est l’troisième tour, faut briser nos chaînes
On s’approche de la fois qui n’a pas de prochaine
Droite dure, et discours de Gauche inconséquents
Les prochains camps c’est quand ?
Je sais qu’j’s’rais d’dans !
Avec mes muslims, mes militant-es
Mes féministes, mes résistant-es
Avec mes artistes, mes afro-descendant-es
C’est le temps des sans-dents le point de non-retour
Descendons maintenant pour le 3e tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.