[Portrait] Virgil Abloh n’est plus…

Dialna - Virgil Abloh

Le grand styliste américain, Virgil Abloh est décédé ce dimanche 28 novembre à l’âge de 41 ans des suites d’un cancer. Alors que le défilé de sa dernière collection a eu lieu ce mercredi 1er décembre, à Miami, le monde de la mode lui a rendu un vibrant hommage. Retour sur un parcours remarquable et remarqué.

La disparition du directeur artistique des collections homme de Louis Vuitton et fondateur de la marque de streetwear Off-White, Virgil Abloh a surpris tout le monde en ce dimanche soir. Mais qui était ce génie de la création artistique et de la mode ? Virgil Abloh, né le à Rockford, dans l’Illinois est donc décédé ce  à Chicago. Il était un créateur américain mutlicartes. Architecte de formation, il est devenu styliste, directeur artistique pour homme chez Louis Vuitton, fondateur de la marque Off-White, mais également designer de meubles et DJ. Tout au long de sa carrière, Virgil Abloh a toujours fait en sorte de mélanger luxe et streetwear.

Ses parents originaires du Ghana ont emménagé aux États-Unis pour offrir un maximum d’opportunités à leurs enfants. Virgil deviendra architecte pour les rendre fiers, mais c’est dans le monde de la mode que son ambition va exploser !  « Ma sœur et moi, nous avons grandi dans la banlieue de Chicago. Cette mégapole, très riche culturellement, déploie une infinité de possibilités. Je la considère toujours comme ma maison ». Virgile Abloh, Madame Figaro, 2018

Dialna - Vrigil Abloh
Virgil Abloh ©Nike

Une amitié avec Kanye West qui va le porter

En 2007, il est engagé par le rappeur américain Kanye West pour l’aider à réaliser ses ambitions croissantes au-delà de la musique. C’est une amitié fraternelle qui va naître entre ces deux hommes. C’est lors d’une balade à Chicago, il y a une quinzaine d’années, que les deux hommes se retrouvent dans une boutique Louis Vuitton de la ville. Tous deux se sentent bien dans cet univers ulltra privilégié. « Nous étions des gamins dans une boutique de luxe qui observions cette industrie fonctionner sous nos yeux », avait-il déclaré.

En 2008, Kanye lui annonce qu’il vient avec lui à Paris pour assister à la Fashion Week. Il a ce pressentiment que la place de Virgil est dans cet univers. À eux deux, ils comprennent qu’il faut aller chercher les opportunités, les idées, la créativité et le réseau là où ils se trouvent, c’est à dire à Paris. Ils partent donc avec un groupe d’amis, et se retrouvent dans le hall du prestigieux hôtel Le Meurice, pour le défilé de la marque « Comme des garçons ». Parmi les photographes sur place, se trouve Tommy Ton qui prend un cliché de ce groupe d’hommes ultra stylés. Le cliché deviendra viral, iconique. Le monde commence à s’intéresser à ce groupe, et à Virgil Abloh en particulier.

« Avec cette photo nous envoyons un message très clair au monde de la mode, nous voulions faire partie de cette arène », avait alors expliqué Virgil Abloh.

Kanye West, Virgil Abloh, Don C, Taz Arnold, Chris Julian, et Fonzworth Bentley. Paris Fashion Week 2009 © Tommy Ton

En 2009, Kanye West signe une collaboration avec Louis Vuitton pour créer des modèles de sneakers. Il se fait bien sûr assister par Virgil Abloh, sur ce projet. À cette époque, la marque Vuitton commençait tout juste à casser l’image bourgeoise européenne et guindée qu’elle avait depuis toujours et cherchait à s’adapter aux nouvelles richesses de ce monde. Aujourd’hui l’argent vient surtout du Nigéria, d’Inde ou encore des Émirats.

Les deux comparses comprennent vite que le streetwear peut faire son entrée en grande pompe chez Vuitton. Mais Abloh est besogneux et perfectionniste. Il a besoin d’être ultra-documenté avant d’attaquer un projet. Par chance, à Paris, il rencontre Louise Wilson, alors directrice du département du Central Saint Martins College of Art and Design de Londres. Elle enseigne la mode aux plus grands créateurs. Kanye West, aux côtés de Virgil Abloh demande à la spécialiste de la mode de leur apprendre tout ce qu’elle sait. Elle leur répond alors : « Vous êtes des idiots. Vous en savez bien plus que mes étudiants ! Pourquoi diable voulez-vous entrer dans une école de mode ? » Vu leur insistance, Louise trouve un stage à Virgil Abloh chez Fendi, à Milan. Abloh est un boulimique de travail. Il est même enthousiaste de servir des cafés à tout le monde, dès 8h du matin. Après cette formation, Abloh devient la librairie mentale de West. Il a toujours un moodboard à lui proposer, et l’aide même à lancer sa société Donda.

Dialna_VIRGILEABLOH
Kanye West et Virgil Abloh à New York en septembre 2013 © Abaca

Une réputation qui le précède

Son travail avec Kanye lui donne une vitrine internationale, on ne peut plus l’arrêter. La liste de ses activités artistiques est impressionnante et variée. Il créé un concept store dans lequel il mélange la mode et l’art contemporain, il devient le directeur artistique de la tournée « Watch the Throne » de Jay-Z et Kanye West. Il gagne un Grammy Award pour la pochette de leur album et fonde un label, Pyrex Vision. Et bien sûr, il créé ensuite sa propre marque de vêtements, Off-White. Hélas pour ce dernier projet, il est accusé de plagiat par Ralph Lauren, ce qui va ternir sa réputation de super créateur, mais cela ne l’arrêtera pas. Abloh a prouvé qu’il peut travailler avec des personnalités difficiles, sur différents projets et toujours avec un regard avant-gardiste.

Le PDG de Louis Vuitton, le franco-américain Michael Burke garde un œil sur Virgil Abloh et ses créations, pendant de longues années. En 2018, il lui propose officiellement le poste de directeur artistique du département hommes de la marque. Virgil Abloh va marquer l’histoire de la mode, du luxe et de l’art. Dès qu’il obtient le poste, il passe des heures dans les archives de Vuitton pour s’imprégner de la marque. Il étudie, regarde toutes les photos, les vêtements, la bagagerie, les accessoires et les croquis de 1854 à 2018. Virgil Abloh tenait à tout prix à être plus que préparé avant de créer sa première collection, pour imposer son style. Il allait entrer dans l’histoire et ses créations feraient partie de ces archives. Abloh est devenu l’un des créateurs les plus influents d’une grande maison de couture. Les hommes noirs sont encore peu représentés parmi les créateurs de mode. On peut compter Olivier Rousteing chez Balmain et, auparavant, Ozwald Boateng chez Givenchy.

Le style Abloh

Virgil Abloh veut être le Duchamp de la mode, celui ci a révolutionné la conception académique de l’art. Virgil Abloh veut lui aussi tout déconstruire chez Vuitton et apporter un œil neuf. Sa formation en architecture va lui servir dans toutes les étapes de la création. Il regarde d’abord la structure d’un vêtement, comment il va envelopper le corps. Il va ensuite observer de près la texture du tissu et s’attarder sur l’esthétique, les détails, exactement comme quand on dessine un immeuble. Il est très sensible aux volumes comme dans les pièces d’une maison et surtout aux couleurs ! Pour son premier show Vuitton au Palais Royal à Paris en 2019, il a fait péter la chromie ! Il a transformé le catwalk en un tapis dégradé arc-en-ciel. À cette occasion, il a invité les employés de la maison Vuitton qui occupaient la seconde rangée. Ils étaient tous vêtus d’un T-shirt orange vif. Les modèles étaient en majorité des hommes noirs portant des vêtements épurés, ornés du fameux logo LV. Les accessoires, eux, étaient « big size » et annonçaient une nouvelle façon de voyager.

Pour son premier show, Virgil Abloh a donné le ton. Il a imposé de la couleur et s’est débarrassé de l’historique marron de la marque. Il a imposé des hommes noirs aux défilés, lançant un message fort au monde de la mode. Il a présenté cette population comme de futurs clients potentiels de ma marque. L’artiste japonaisTakashi Murakami était son conseillé pour ce premier défilé chez Vuitton. Concernant l’impact d’Abloh, il a déclaré : « Il ne va pas juste changer la mode, il va changer le monde ». Virgil Abloh termine ce premier défilé en larmes, dans les bras de son ami Kanye West. « À la fin du premier show Louis Vuitton, j’ai été submergé par l’émotion et j’ai pleuré. Je viens d’une autre culture de mode et j’ai développé une nouvelle communauté, une façon de m’exprimer à travers les vêtements. Voir enfin la concrétisation de tout ce travail m’a bouleversé. Être chez Louis Vuitton représente une forme d’accomplissement » Virgil Abloh, Madame Figaro. 2018

 

Pour faire partie de l’équipe de Virgil Abloh, il fallait être audacieux. On pouvait le contacter en DM sur Instagram et obtenir un entretien d’embauche avec lui, à condition d’être brillant ! Ce réseau social était pour le créateur un jouet génial, il l’utilisait également pour découvrir de jeunes talents. Il s’entourait d’assistants très jeunes. Lui-même se définissait comme un « designer non millenial avec une sensibilité d’un millenial ». Tout le monde aimait sa vision de la création, sons sens de l’esthétisme et ses productions s’arrachaient à prix d’or ! Il a ensuite collaboré avec de nombreuses grandes marques très diverses comme Evian, Nike, Ikea, Baccarat, le Louvre, Gun’s & Roses et Levi’s. Virgil Abloh a cassé le plafond de verre en emmenant d’autres avec lui. Il a été un vrai modèle pour de nombreuses personnes noires et racisées qui ont essayé de survivre dans le monde du luxe.

Dialna - Virgil Abloh
Virgil Abloh et Serena Williams ont imaginé une collection Nike, en 2018
© Vogue

La mort n’a pas d’âge

Sa nomination chez Vuitton a surtout prouvé que le streetwear n’était plus l’antithèse de la mode et des podiums.

Virgil Abloh commençait à s’installer dans ce domaine. Il s’est trouvé son style bien particulier, il donnait des conférences sur la mode et le design dans les plus grandes universités du monde, il animait en tant que DJ les fêtes les plus prestigieuses. C’est alors qu’on lui diagnostique une forme rare de cancer, un angiosarcome cardiaque, qu’il combattait secrètement depuis 2019. Il meurt le

Merci pour tout Virgil !

 

Photo en Une : Virgil Abloh ©Colin Dogson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.