[Portrait] Nadia Aboulhosn

capture-decran-2016-09-11-a-15-38-51 Dans l’univers varié et riche des portraits de femmes intéressantes, j’aimerais vous présenter, un joli soleil qui brille toute en rondeur. Elle répond au doux prénom de « Nadia » (prénom de belles gosses en général), est américano / libanaise et plaide pour la positivité du corps et de l’acceptation de soi. Voici Nadia Aboulhosn.  Cartonner dans l’industrie de la mode quand on a des sourcils épais et brun, pas beaucoup de poitrine, une silhouette en forme de sablier (44 de tour de taille) et mesurer à peine 1,60 m, c’était tout sauf gagné. « Je n’aime pas quand la presse dit de moi que je suis une vraie femme parce que j’ai des rondeurs, c’est n’importe quoi et c’est insultant pour les autres femmes !  »  nadia-aboulhosn-2   Mais là où Nadia Aboulhosn passe, les barrières s’évaporent ! Petit historique sur cette belle brune née le 13  Septembre 1988 en Floride, d’un père libanais et d’une mère américaine. Elle a commencé comme blogueuse, en 2010 elle se prend en photo nue, en bikini ou en robe de soirée, prône le droit à la légèreté et la mode ! Son discours et son ton plaisent et très vite elle explose le nombre de clics avec son blog http://www.nadiaaboulhosn.com  Les marques lui paient des placements de produits, lui font confiance pour dessiner des vêtements (size plus) et lui demandent aussi de poser, comme American Apparel, Bohoo ou H&M. Nadia  a une vision du vêtement très intelligente et une sacrée connaissance de la mode. C’est donc tout naturellement qu’elle devient chroniqueuse pour des grands magazines de mode et pour quelques sites ultra pointus. Parce que cette fashionista a décidé que la mode ferait partie de son quotidien, size plus ou pas !   screen-shot-2015-03-16-at-3-19-55-pm Dernièrement la grande « artist make up »  Path Mac Grath  (rien que ça) lui pose sur sa jolie bouche sa dernière création de rouge à lèvre « lust004 Bloodwine » au même titre qu’une Naomie Campbell… La force de cette femme, en plus d’une sensualité « calientesque » c’est de s’assumer à 200%  elle aime son corps, le montre et ne s’excuse pas de comment la nature l’a dessiné ! Chez elle la beauté, le cerveau et le cœur sont au même niveau, grande supportrice des femmes palestiniennes réfugiés au Liban, Nadia les encourage dans son énergie positive à entreprendre, se montrer et prendre soin d’elles. Et oui on peut faire un 44 de tour de taille porter des bikinis, du vernis bleu turquoise, défiler pour une marque et tomber amoureuse. La belle vit une jolie histoire avec son chéri et il suffit de voir le regard qu’il pose sur elle, (dans la vidéo ci-dessous) pour réaliser à quel point il est « in love », on le comprend ce bien heureux !

Because we're almost 30 and still act like we're teenagers.

A post shared by Nadia Aboulhosn (@nadiaaboulhosn) on

Nous les femmes avons toutes le droit à la beauté, au bonheur, à la tendresse, vivre de belles histoires ! Toutes nous pouvons réaliser de belles choses sans pour autant nous sentir menacées par le talent de l’une ou de l’autre. Quand je regarde l’instagram de Nadia Aboulhosn, je me sens bien car ce genre de personne avec ce discours fait du bien tout simplement ! Merci Nadia <3 and stay beautiful. 103505_nadia_aboulhosn_by_serialtrainerd5rq7oc_principal

Rejoignez-nous sur Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *