[Podcast] Jamais sans mon livre épisode 41

Dialna - Jamais sans mon livre, épisode 41

Jamais sans mon livre épisode 41

Pour ce 41ème épisode de « Jamais sans mon livre », le podcast qui parle de littérature du point de vue des racisés, nous recevons un jeune homme, Jean-Victor. D’origine asiatique, et queer, Jean-Victor s’intéresse de près, depuis quelques années, aux questions militantes, notamment de discriminations et donc de représentations. Son militantisme a suscité chez lui une soif de lecture sur de nombreux sujets de société.

Pour les photos et l’entretien, Jean-Victor a choisi de ramener l’essai L’échec de la non-violence, du printemps arabe à Occupy de Peter Gelderloos. Dans cet épisode, il aborde la nécessité d’apprendre sur ces sujets par la lecture, de soutenir les auteurs racisés et les librairies indépendantes par l’achat de leurs livres, mais aussi l’acte parfois politique de lire certains ouvrages, notamment en public. Il cite en exemple Comme un millier de papillons noirs, de Laura Nsafou ou encore Le racisme est un problème de blancs de Reni Eddo-Lodge.

Les livres militants qui ont marqué Jean-Victor et qu’il nous recommande sont All You Can Ever Know: A Memoir par Nicole Chung, Le racisme est un problème de blancs de Reni Eddo-Lodge, mais aussi Pourquoi le Moyen-Orient doit faire sa révolution sexuelle de Mona Eltahawi, ou encore Lettre à Adama d’Assa Traoré.


Si, vous aussi, vous voulez participer à Jamais sans mon livre, contactez nous sur nos réseaux sociaux ou par mail : contact@dialna.Fr

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.