[Musique] Bia : Same hands

dialna - Bia
Cette semaine HUUUUUUGE Crush pour la jeune rappeuse Bia dans la rédaction Dialna ! Le titre Same hands a tout à fait sa place dans le son du lundi !
Nous sommes tombées amoureuses de la voix suave et énergique, des lyrics misandres et sans concessions de Bia. On aime son sens de la mélodie et du refrain et en une écoute, le morceau reste en tête !
Présentation d’une queen qui va devenir la future impératrice du rap féminin ! On parie ? Un moment de silence pour les personnes qui vont découvrir Bia….

Bianca Miquela Landrau (née le 16 août 1991) est connue professionnellement sous le nom de Bia. C’est une rappeuse, chanteuse, auteure-compositrice et mannequin américaine qui a fait ses débuts dans l’émission de télé-réalité Sisterhood of Hip Hop. Elle signe sur le label de Pharrell, I Am Other, en partenariat avec RCA Records, en 2014. Au début de 2020, Bia a signé un nouveau contrat d’enregistrement avec Epic Records, publiant son deuxième EP, For Certain, qui nous montre toute l’étendue de son talent.

Bia est d’origine portoricaine et italienne. Dans une interview publiée sur le site d’Oxygen, elle a parlé de son désir de devenir rappeuse dès son plus jeune âge. Avoir assisté à des sessions d’enregistrement en studio avec des rappeurs l’a convaincue ! Bia a brièvement fréquenté l’université, mais elle réalise rapidement que cela ne lui convient pas. Elle abandonne les études, devient barmaid pour se payer des sessions de studio.
Bia est influencée par Jay-Z, Foxy Brown, M.I.A., mais aussi par Ivy Queen, Selena, Aaliyah et Rihanna. Elle qualifie ces deux dernières comme ses muses personnelles. Bia se dit profondément connecté par Rihanna et cela se ressent fortement dans sa voix et ses visuels ! D’ailleurs Rihanna l’a invitée à participer à son show Fenty !
Parlons de ce morceau, Same Hands, qui aborde l’extrême suspicion que l’on porte à une personne que l’on aime, quand la confiance n’est pas au rendez vous ! Apparemment cette chanson est tirée de l’histoire personnelle de la rappeuse.  La symbolique du clip est énorme, elle fait référence aux personnes qui ont essayé de la rabaisser plus bas que terre et qui ont réveillé une certaine revanche sociale en elle ! Dans le clip elle tue littéralement les traitres (son petit ami et sa maitresse).
Un clip qui transpire la vengeance. Les tons orangé donne un aspect suffocant au clip et Bia est juste divine du premier au dernier plan !
« J’écrase la drogue avec les mêmes mains que celles avec lesquelles je prie.
Je n’ai pas confiance en ce N’ avec qui je couche.
Trop coincé dans mes habitudes, je pense que je suis blasée
Je ne peux pas me permettre d’être complaisante« 
Bia, une femme forte qui donne envie de l’écouter et de suivre son parcours ! On est envoutées par cette voix filtrée par les déesses de la musique. On est fascinées par tant de classe et de sexyness ! Bref, on est fan de Bia !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.