[Beauté] La diversité par Fenty Beauty et Rihanna

« Fenty Beauty« , c’est le nom de la marque de maquillage créée et lancée par la célèbre chanteuse barbadienne, Rihanna, la semaine dernière. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a fait effet. Tout le monde l’attendait, comme l’événement de la rentrée. Et là où elle a pu surprendre, voire rassurer certaines, c’est que Rihanna n’a oublié personne dans sa vidéo promotionnelle. En plus de montrer les produits et les teintes, la vidéo percute par la diversité des mannequins choisis, chose que l’on ne voit que très rarement !

Et c’est précisément ce qui a fait le succès de cette campagne de pub, avant de pouvoir essayer les produits. La vidéo a été partagée, commentée, et acclamée sur tous les réseaux sociaux par des femmes soulagées de voir que la marque Fenty ne les a pas oubliées, comme c’est très souvent le cas avec les marques classiques.

C’est encore plus d’actualité en France, où, très fréquemment, les plus grandes enseignes et marques sont accusées de ne pas proposer assez de teintes différentes pour les femmes non blanches. Parfois même, en passant des USA vers la France, les gammes de fond de teint perdent des teintes foncées, et n’en proposent seulement que 2 ou 3.

Des grandes enseignes de maquillage et cosmétiques comme Sephora sont régulièrement pointées du doigt par les consommatrices pour leur manque de choix, et leur vision très limitée de la diversité. Récemment, cette enseigne a choqué ses clientes après qu’un internaute ait posté une photo d’un de leurs comptoirs « Black Up » (marque spécialisée pour les peaux noires et foncées), avec la mention « teint ethnique ».

Il est toujours difficile de dire « noir(e) » en France. Rappelons tout de même qu’à part renvoyer à un imaginaire colonial, « ethnique » n’est en aucun cas synonyme de « noir » ou « métisse ».
C’est encore Sephora qui a l’exclusivité des vente de Fenty Beauty, au désespoir des consommatrices déjà échaudées par l’enseigne. Pour couronner le tout, Sephora a choisi comme ambassadrices de la marque en France, les Youtubeuses Sananas et Sandrea, respectivement maghrébine, et blanche. La marque ne semble connaitre aucune Youtubeuse française noire. D’autant qu’encore aujourd’hui, certaines youtubeuses à succès sont coupables d’avoir fait des blackfaces dans leurs vidéos, comme justement Sananas, mais encore plus récemment Shera Keriensky.

En attendant les revues des produits par des femmes pour qui la marque est faite en priorité, on peut déjà constater que niveau carnations, tout le monde est représenté.

 

Si vous voulez éviter Séphora, pensez aux commandes groupées pour réduire les frais de port (gratuits au delà de 150$), et pensez à nous, notre rigueur journalistique exige qu’on essaye ces produits rapidement !

Rejoignez-nous sur Facebook

3 Comments

  1. lala
    17 septembre 2017
    Reply

    Je savais pas que l’ananas avait fait une blackface :O ! Une raison de plus qui s’ajoute à ne pas la regarder et la suivre ^^

    • 17 septembre 2017
      Reply

      Ça date déjà, mais la photo doit encore etre visible sur son insta..

      • lala
        4 novembre 2017
        Reply

        (J’avais pas fait gaffe à la réponse ^^ »)
        Je ne sais pas si elle l’a effacée ou non, elle a tendance à ne pas assumer ses anciennes vidéos déjà ^^’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *