[Podcast] Les Conversations Dialna : #5 Connaît-on ses limites avec les autres ?

Dialna - Les conversations Dialna #5

Bienvenue dans les conversations Dialna #5 ! Ce mois-ci, nous vous proposons un premier « Hors-série », puisque nous nous retrouvons les deux fondatrices du magazine et du podcast, Nora Noor et Nadia Bouchenni, autour du micro, pour une conversation à deux voix.

Au programme de ce numéro, un sujet un peu plus personnel. « Connaît- on ses limites avec les autres ? », et « Comment arriver à les poser ? » Pour cela nous allons revisiter certains de nos billets d’humeur déjà publiés dans le magazine, et alimenter la discussion. 

  • Les relations toxiques : Pour cette première discussion, pré-existence de Dialna, nous avons discuté de ces personnes toxiques dans nos entourages et comment les repérer et les éviter.

 

  • Les vampires énergétiques : Autre type de personnes à éviter, ces vampires énergétiques qui vous usent de toute part, de différentes manières.

 

  • Votre énergie, un capital : Après avoir analysé ces comportements et personnes toxiques, on essaye de prendre conscience de la valeur de son énergie vitale, à préserver.

 

  • Amour de soi : Toutes ces analyses et réactions envers les autres nous permettent en partie de mieux s’écouter soi, s’estimer, et donc s’aimer, le tout dans une démarche politique et féministe.

On vous a aussi parlé de Marie Dasylva et de son agence Nkaliworks qui aide les personnes racisées qui subissent le racisme et d’autres formes d’oppression dans le monde du travail.


Dans ce numéro spécial, nous avons quand même fait nos recommandations. Il s’agit de livres sur ce sujet vaste qu’est le développement personnel.

Nora a sélectionné le roman L’Homme qui voulait être heureux, de Laurent Gounelle, et Les quatre accords toltèques, de Miguel Ruiz. Nadia, elle, vous recommande le livre de Lisa NasriFais péter tes barrières. 

La conversation se regarde aussi sur YouTube.

(Nos totebags sont disponibles à la vente sur Etsy !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.