[Playlist] Saison 2, Juillet 2018

dialna - Juillet

C’est la dernière playlist de la saison. Juillet, mois de la coupe du monde (et de la victoire), mais aussi des vacances. Alors, on s’est fait plaisir plus que jamais pour cette dernière !

Mafia K’1 Fry : Pour ceux

C’est le début de l’été et on pense à ceux qui n’ont pas de vacances et ont le même horizon toute l’année. Pour ceux de Mafia K’1 fry est irrévérencieux et cassos’ for life comme on les aime.

Faudel : Baida mon amour  / Shayfeen : Wach Kayn Maydar

Instagram et ces trésors c’est en scrollant l’IG de Yassine Sellam que l’on a découvert le travail, ultra graphique de ce jeune marocain Ismail Zaidy. La poésie, le graphisme et la couleur sont au coeur de son travail. On lui a donc demandé ce qu’il écoutait en ce moment et il nous a répondu Baida de Faudel. Comme il vient de Marrakech, c’était l’ocasion pour nous de mettre à nouveau en avant un talent musical de cette belle cité, Shayfeen, avec le titre Wach Kayn Maydar.

 

Minnie Riperton : Reasons + Lovin’ You

Chez Dialna mettre une femme à l’honneur pour le son du lundi c’est une tradition. Le choix de Minnie Riperton avec le morceau Reasons était évident car sa voix c’est du talent pur, c’est du miel pour l’été et on va pas s’en priver ! Notre amour pour elle est illimité. Tellement qu’on vous met en plus le morceau Lovin’ you, qui fera craquer le/la plus dur.e d’entre vous.

Doc Gynéco : Passement de jambes

Le morceau de kiffeur/se de foot et de musique par excellence, c’est clairement Passement de jambes de Doc Gynéco, issu du classique Première consultation. 15 jours après la fin de la coupe du monde, je sais pas pour vous, mais moi, ça me manque un peu ces émotions folles.

 

Childish Gambino : Summer pack (Feels like Summer et Summertime Magic)

Petit cadeau estival de Childish Gambino, son EP de deux titres tombe à pic pour notre dernier son du lundi de la saison. Ça sent le sable chaud, la mer, les cocktails et la détente.

 

Toni Braxton : He wasn’t man enough / Cheba Zahouania : Mataswa walou (tu ne vaux rien ! )

Il n’était pas assez homme pour moi, ou Tu ne vaux rien. Des chansons qui dénoncent les dérives des hommes dans leurs comportements, surtout envers les femmes, on en trouve à foison ! La grande Toni Braxton, tout comme la pionnière du raÏ féminin, Cheba Zahaounia en sont des exemples. Le morceau de cette dernière est assez courageux, car elle s’adresse a un mec en lui disant : « Tout ce que tu peux dire ne me dévalorisera pas car tu ne vaux rien ! Tu es un traÎtre, un coureur, un alcoolique, tu ne vaux rien à mes yeux car tu n’es rien ! »  Fallait le sortir ce morceau ! vive Zahounia je t’aime de tout mon cœur. Nous dédions ces deux chansons au Gang Nta rajel !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.