[Playlist] Mais 2021 – Saison 5

Dialna - Playlist Mai 2021

C’est déjà la fin du mois de mai 2021, et donc le moment de sa playlist. Nos articles vous ont emmené en Gambie, en Allemagne, en Palestine, au Canada, au Maroc et j’en passe. On essaye de refléter toutes ces destinations dans les titres que l’on choisit pour vous. On se détend au soleil, en terrasse, et on lance le lecteur ! C’est parti pour la playlist de Mai de Dialna !

Sona Jobarteh : Gambia

Chanteuse, compositrice et instrumentiste incroyable, Sona Jobarther  a étudié au Royal College de Londres. Elle est capable de jouer du piano, de la guitare, du violoncelle, du clavecin et du Kora. En effet, c’est la première femme à devenir joueuse professionnelle de Kora. Sona Jobarteh maitrise cet art ancestral et enseigne l’histoire de cet instrument. Cette femme artiste nous fait du bien. Il y a de la joie, de la sérénité et des bonnes ondes dans la musique de Sona Jobarteh, tout ce qu’il nous faut en cette période particulière.

Khalid : Motion

La drôlissime Amal Imani a choisi le titre Motion du chanteur américain Khalid pour la définir. On se demande pourquoi on ne l’avait pas encore sélectionné dans nos playlists ou sons du lundi tellement on adore cet artiste et sa voix. Jeunes, beaux et talentueux, Amal Imani et Khalid ont au moins ces trois caractéristiques en commun qui nous rendent accrocs à leurs créations !

Shadia Mansour : Al Kuffiyyeh 3arabeyyeh feat M-1

La Palestine est toujours à l’honneur sur Dialna. Parce qu’un peuple qui résiste à l’occupation illégale, qui subit les humiliations et attaques de colons et reste debout, ça force le respect et la solidarité. Dans les territoires occupés ou à l’étranger, les Palestiniens portent en eux cette lutte pour l’indépendance de leur terre. C’est le cas de celle qu’on a appelé « la Première dame du Hip Hop Arabe », Shadia Mansour, dont nous vous avons proposé le titre Al Kuffiyyeh 3arabeyyeh (Le Keffieh est arabe), en son du lundi.

Ella Fitzgerald : I could write a book

Du jazz et la grande Ella Fitzgerald pour parler de nos coups de coeur littéraires. La musique et la voix d’Ella, c’est tout simplement de la grande littérature, de la poésie. Et c’est l’artiste parfaite à écouter pendant une session de lecture de notre sélection du mois.

 

Ley Vara : Red Flag

C’est donc dans la ville de Toronto que la jeune Ley Vara a commencé à prendre des cours de chant à l’âge de 5 ans, poussée par sa mère. Cette dernière clamait haut et fort que sa fille était capable de chanter l’alphabet mieux que la plupart des enfants de sa classe ! En grande consommatrice de musique, Ley Vera travaille et écoute beaucoup de musique, de Mariah Carey à Jhené Aiko, en passant par Ariana Grande et SZA. Le choix de Ley Vara s’est fait naturellement pour un son du lundi dialnesque. Primo sa musique est belle, secondo on aime le sujet de cette chanson et tertio on encouragera toujours les femmes à écouter leurs petites voix, car notre instinct est juste incroyable, comme cette jeune chanteuse.

Salim Halali : Sidi Hbibi

Photographe marocain de renommée internationale, Mohamed Maradji a surtout été le photographe royal de l’ère Hassan II. Entre portraits officiels et photographie de rue, son oeuvre a marqué les esprits. C’est aussi un amoureux de la musique classique marocaine et un fan du chanteur nord africain Salim Halali qui a chanté avec brio le célèbre morceau « Sidi Hbibi » bien avant la Mano Negra. On apprécie les photos de Maradji, en écoutant ce classique de l’Afrique du Nord, accompagné d’un bon verre de thé .

Common : What Do You Say (Move It Baby) ft. PJ

Common est un artiste à l’épreuve du temps. Il ne vieillit pas, pour notre plus grand plaisir et sa musique reste toujours aussi pertinente et engagée. Elle continue à faire du bien à nos oreilles et nos âmes. Un nouvel album de Common c’est comme revenir à la maison après une longue absence. On s’y sent bien instantanément. On se souvient pourquoi on l’aime, pourquoi ça nous fait vibrer. Et c’est comme si on ne l’avait pas quitté depuis longtemps finalement. On retrouve nos automatismes, tout en découvrant de nouvelles sensations à chaque fois. En plus le clip de What do you say est magnifique et nous donne vraiment envie de se mettre au roller !

Bonus : Common – What Do You Say (Move It Baby) ft PJ [Damian « Jr Gong » Marley Remix]

Et comme on aime vraiment beaucoup Common, on vous propose en bonus le remix du titre What do you say, avec Damian Marley

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.