[Playlist] Avril 2021, Saison 5

Dialna - Playlist Avril 2021

Et voilà la playlist d’Avril 2021. Un mois d’avril mouvementé, hauts en couleurs, et pleins de superbes article sur Dialna. Comme tous les mois, nous créons une bande-son de nos écrits, c’est notre petite tradition. Rejoignez-nous aussi sur Spotify, pour profiter de nos playlists préparées aux petits oignons pour vous ! C’est parti pour celle d’avril !

Shuggie Otis : Aht uh mi hed

Shuggie Otis est considéré comme un génie de la musique et l’une des figures de la soul psychédélique. Rapidement entré dans la légende en trois albums magnifiques, il a ensuite disparu des radars. Virtuose dès son plus jeune âge, il monte sur scène avec son père dès ses 11 ans. Après son premier album, le grand BB King dit de lui qu’il est « son guitariste préféré ». Loin des compromis avec les maisons de disques, Shuggie Otis a fait sa carrière selon ses termes, refusant d’accompagner les Rolling Stones en tournée pour se consacrer à sa musique. La douceur de sa voix, la richesse de ses compositions se retrouvent dans ce superbe titre, Aht uh mi hed, issu de son troisième et dernier album. Normal d’en faire un son du lundi.

 

Noujoum Bourgogne : Chehal Tesenitek Majiti

Il est important pour le magazine Dialna de rendre hommage à des groupes qui ont marqué l’histoire musicale du nord de l’Afrique. Ce mois-ci, on a mis la lumière sur le groupe Noujoum Bourgogne (l’étoile de Bourgogne, en français), composé de Bouchaib, Mustapha, Zitouni et Rachid, 4 amis qui aiment la musique. Le groupe va bouleverser la scène marocaine par ses chansons.

 

DMX : Ruff Ryders Anthem

Ce mois d’avril a vu partir l’un des grands noms du rap américain de ces dernières années. DMX s’est éteint le 8 avril 2021, et c’est une partie de notre jeunesse qui a disparue avec lui. DMX, c’est l’obscur mais aussi le lumineux tant sa vie privée ponctuée de moments difficiles est en contraste avec sa personnalité profondément humaine, tournée vers le partage et la foi. 1998 est l’année de la révélation de DMX, il sort coup sur coup deux albums It’s Dark And Hell Is Hot et Flesh of my Flesh, Blood of my Blood, qui deviennent tout de suite des classiques et se placent, chacun, numéro 1 des ventes. D’ailleurs ces trois albums suivants, dont le grandiose And Then There Was X qui sort en 1999, connaissent le même succès et finissent numéro 1. Un exploit du Dark Man XRuff Ryders Anthem reste un de ses gros classiques.

 

Dario Marianelli : Pride & Prejudice OST : Dawn

Quand on a demandé à Hanane Karimi de choisir un morceau pour illustrer sa participation à Jamais sans mon livre, elle n’a pas longtemps hésité, et a choisi la bande originale du film Pride and prejudice. « Elle a largement participé au fait que j’accroche à l’adaptation cinématographique du roman de Jane Austen par Joe Wright », nous a-t-elle expliqué. « La photographie et la musique sont envoûtantes, douces et réconfortantes. C’est instrumental, un beau morceau joué au piano, mais ça suffit pour créer une atmosphère particulière qui me plaît bien », a ajouté Hanane. Que dire de plus ? On se détend en prenant un bon livre et on écoute.

Makichi : I lust you

Avec le groupe Makichi, l’Iran est à l’honneur sur Dialna, tout comme dans le podcast L’Orient à l’envers, avec qui nous avons un partenariat. Une culture perse riche, multiple et ancestrale que représente ce groupe, composé de Sonia Kelichadi et Farshad Khosnhnoud (aka Ash), et formé en 2015, en Iran. Ce morceau « I lust you » un son qui nous permet de lâcher prise, cette musique à ce pouvoir de nous faire vibrer. Deux voix  qui nous conte une histoire entre douceur et rugosité, entre rêve et cauchemar. bref un album qui s’écoute la nuit face aux étoiles et qui nous pousse vers un autre ailleurs entre la France et l’Iran.

 

SZA : 20 Something

Gros crush de Dialna pour Safya Fierce. Quelle fierté d’avoir interviewé cette jeune femme incroyable d’intelligence. Nous sommes convaincues par son potentiel à casser internet avec son esprit aiguisé ! Nous avons eu envie de la connaître un peu plus, en lui demandant la chanson qui la représente le mieux. Son choix s’est porté sur 20 Something de SZA, qui entre donc officiellement dans la playlist du mois d’avril Dialna.

Beyoncé : Diva

Evidemment son pseudonyme nous ramène à l’album de la grande Beyoncé et nous lui dédions Diva

Bruno Mars, Anderson .Paak aka Silk Sonic : Leave the Door Open

Un son du lundi = un chef d’oeuvre de la musique toutes les semaines. Et c’est normalement que nous vous offrons la pépite du mois d’Avril, Leave the Door Open, par Bruno Mars & Anderson Paak. Ce morceau est directement devenu un classique dans l’histoire de la musique, dès sa sortie. En quelques semaines il s’est classé numéro un, quasiment partout dans le monde et a explosé sur les réseaux sociaux. La douceur, la beauté et la tendresse nous bercent pendant 4’08 minutes.

Alia Sharrief : My girls rock

Alia Sharief est une rappeuse californienne et militante des droits humains. Elle est également la créatrice des « Hijabis Chronicles », un collectif de femmes qui permettaient aux femmes et jeunes filles musulmanes de créer dans tous les domaines. Elle a commencé à monter sur scène à l’âge de quatre ans, après avoir monté un duo de rappeuses avec sa soeur. Sa grande inspiration, c’est sa grand-mère, la militante Margaret Stroud Block qui lui enseigne de répondre aux attaques par les mots. C’est ainsi qu’elle a commencé à écrire ses premiers textes, devenant l’une des premières rappeuses musulmanes aux États-Unis. Son titre My girls rock pourrait être la bande son du magazine Dialna toute l’année, tant il respire la sororité et l’amour bienveillant entre soeurs de lutte. Un titre idéal pour illustrer le livre Musulmanes du monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.