[Mode] Chiffons de Paris, la mode pour les grandes tailles

Qu’est ce que je porterais si je faisais un 48 » ? Voilà comment Zulal Odak, 31 ans s’est lancée dans la confection de prêt-à-porter pour les grandes tailles. Depuis Septembre 2017, elle a ouvert sa boutique, au centre de Paris pour vendre ses créations, Chiffons de Paris. Sa marque existe depuis trois ans, et Zulal a enfin sa boutique à elle après avoir vendu ses pièces dans des showrooms et ateliers. Son rêve d’enfant commence vraiment quand elle trouve ce local. A peine deux mois plus tard, elle ouvre enfin pour accueillir ses clientes. « Ça a été un véritable coup de cœur, et tout s’est enchaîné« . 

dialna - chiffons de paris
Zulal Odak dans sa boutique ©Nadialna

L’envie de se lancer et de faire ses propres créations est venue après avoir passé plusieurs années à travailler pour d’autres. L’ennui, l’impression de ne rien faire de bien original l’ont poussée à faire ses propres créations. « Je me fatiguais pour les autres, au bout d’un moment je n’en pouvais plus« . Elle a alors décidé de créer pour les femmes en surpoids, qui ont du mal à trouver de belles créations. Elle propose des vêtements allant de la taille 42 à 56. « Dans le prêt à porter, il y a beaucoup de concurrence, on voit la même chose partout. Je trouvais plus intéressant de faire de la grande taille, car il n’existe pas grand chose pour les femmes rondes« . Zulal dessine et crée ce qu’elle aimerait porter, pour l’offrir aux autres. « Si ça ne me plait pas, je ne le fais pas« . Du coup, elle se préoccupe peu des conseils de la profession. Elle aime les poches, elle en met partout ! On lui déconseille de mettre trop de bleu marine ? Elle adore, alors elle n’écoute personne  !

Zulal fonctionne aux coups de cœur, que ce soit pour les imprimés ou les tissus. En fonction de ce qu’elle aura aimé, elle décide d’une coupe particulière. Sa volonté est de faire des vêtements tout simplement normaux pour celles que la mode oublie trop souvent. Et pour l’aider dans sa tâche, elle peut compter sur ses clientes fidèles. Lors de notre visite, une cliente de longue date revenait faire le plein de vêtements et portait d’ailleurs une jupe de la marque. La qualité première selon elle ?  « La coupe, idéale, qui tombe parfaitement bien. Elle est flatteuse, ce qui fait un bien fou. Et c’est fabriqué en France  » !

Comme tous les créateurs, Zulal a sa pièce maîtresse, son coup de cœur à elle. Il se trouve que c’est aussi de celui de ses clientes. A peine évoque-t-elle sa robe patineuse « RYME », et les 15 versions différentes qu’elle a dessinées, que sa cliente s’écrit « Ah oui, c’est ma préférée  ! Je l’ai achetée en plusieurs couleurs et tissus! »
La créatrice prend les conseils de ses clientes sur les meilleurs tissus à utiliser sans sourciller. Une véritable relation de confiance s’est installée entre Zulal et ses clientes de longue date. “Les robes sont vraiment super, on n’a pas l’impression de porter des rideaux, on se sent belles!” Le sourire sur son visage ne laisse pas de place au doute. Zulal a réussi son pari. Son prochain objectif justement ? Etendre sa collection, et commencer à travailler de nouvelles matières. « Je n’ai jamais travaillé le cuir par exemple. J’ai vraiment envie de me lancer et faire des perfectos« .

Cette jeune femme issue d’une famille de couturiers n’a pourtant pas eu tout de suite le soutien de ses parents. « Ils m’ont déconseillé de suivre cette voie, alors que j’en rêvais depuis toute petite. Pour eux, ce n’était pas un métier, ils préféraient que je travaille dans un bureau« . Elle attend d’avoir 18 ans, et s’inscrit dans une école de modélisme et stylisme. Mis devant le fait accompli, ses parents ont finalement accepté. Aujourd’hui sa mère parait si fière de sa fille, et l’assiste à la boutique le jour de l’ouverture. 

dialna - chiffons de paris
Intérieur boutique ©Nadialna

Chiffons de Paris est finalement une histoire familiale, jusqu’au nom de la marque, inspiré par une de ses tantes, aujourd’hui disparue. « Vous êtes tous dans ce métier, tu ne vas pas toi aussi te mettre dans le chiffon ! « 

 

Chiffons de Paris
104, rue d’Aboukir
75002 Paris

 

Rejoignez-nous sur Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *