[Humeur] Prof EMT

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre… En cette rentrée des classes, c’est impossible, de ne pas parler de cette belle et grande institution qu’est l’Éducation Nationale !

Un endroit qui, très vite, m’a remise à ma place de prolo immigrée, une institution qui m’a clairement fait comprendre que je ne devrais pas trop rêver à une belle vie, et me contenter du strict minimum…

Dans ce système labyrinthique, il y a le Ministère, l’administration, les employés et les profs….  Dans ma vie, j’ai eu la chance de rencontrer quelques enseignants intelligents (pas beaucoup hein) qui aimaient leur métier et nous donnaient de l’espoir, dieu merci ! Mais dans cette tribu qui se réfugiait souvent dans leur salle pour boire du café et casser du sucre sur nous les élèves, il existait une espèce en voie de disparition, le-la prof EMT (enseignement manuel technique) aujourd’hui appelé prof de Techno.

Alors eux !!! Emplois fictifs de l’Éducation Nationale ! Des gens qui ne servaient à rien, si ce n’est, vous pourrir votre emploi du temps. La mienne de prof d’EMT, était une version au féminin de Bob dans Twin Peaks, sans le sourire (faut pas rêver non plus).

dialna - prof

De la nicotine sur les doigts, des cheveux grisâtres/jaunâtres et une haleine à vous donner une cuite sur le champs ! Ajoutez à cela une personnalité instable, aigrie et méprisante, vous avez ma prof d’EMT.

Son cours consistait à nous faire tracer des lignes de 2 à 1,8 cm d’écart, elle appelait ça des cotations… Un nom compliqué pour décrire le néant de son enseignement, pendant 4 heures, une semaine sur deux, on traçait des lignes sur une feuille A4, ou comment abrutir une génération entière avant l’âge du vote. Et à la fin de l’année, si on avait bien tracé ses lignes, on avait le droit de brancher deux petits fils électriques sur une pile plate, pour voir une loupiote s’allumer… C’est pas brillant comme cours ça !

dialna - prof

A propos de brillance, cette connasse se croyait dotée d’un don de voyance, elle pouvait nous prévenir l’avenir ! Soudainement, elle devenait Madame Soleil ! Avec un ton méprisant, elle nous lançait : « Toi, si tu deviens femme de ménage, tu pourras remercier la vie d’une belle promotion hein !  » ou encore « Fais des gosses et touche les allocations, en espérant que tu ne sois pas stérile, sinon pas de revenu »

Middle Finger GIFs - Find & Share on GIPHY

Un jour elle décide de nous sortir comme des clébards, et de nous faire visiter… Je vous le donne en mille ? Une usine d’ampoules ! Je sais pas ce qu’ils ont ces profs d’EMT avec les ampoules… Certainement la lumière qui manque à leur cerveau, bref ! A la fin de la visite elle nous a fait un speech : « Regardez bien ces locaux, un jour, si vous avez de la chance, vous aurez peut être un CDI, ici… »

Silence… Pour ma part, je cogite, et malgré mon très jeune âge, j’ai très vite compris le conditionnement psychologique dans lequel elle voulait nous piéger… Et je lui rétorque : « Si je travaille ici, c’est moi la patronne, sinon bosser dans cette ville de merde pour un salaire de merde non merci »  J’ai été virée de son cours jusqu’à la fin de l’année… Le plus beau jours de ma vie de collégienne !

Comdie Musicale GIFs - Find & Share on GIPHY

En fin de trimestre, la tribu des profs se réunie pour faire un bilan de nos notes… Cette année là je me suis dis, je vais me faire défoncer par la prof de maths, sciences naturelles et chimie. Des profs qui enseignaient une vrai matière, qui pouvait nous servir dans le futur. Pas une minute, je pensais que l’autre alcoolo qui enseignait du vent, pouvait avoir un poids lors d’un conseil de classe… Bah si !!!  Avec sa tête de sorcière, elle faisait peur à cette bande de faibles et expulsait, donnait des avertissements à tour de bras. J’ai assisté une fois, à un conseil de classe avec elle ! C’était d’une violence sans nom… De quoi finir en garde à vue !

Middle Finger GIFs - Find & Share on GIPHY

Vous sentez le mépris, qui déborde en moi en lisant ce texte ? Oui clairement je méprise cette espèce en générale et cette prof en particulier. Aujourd’hui ce genre de personne ne pourrait pas enseigner, ils ont eu le job un moment béni ou l’Éducation Nationale embauchait avec un certificat d’étude.

Jeunes gens, vous qui comptez rejoindre la tribu des profs, vous avez une responsabilité énorme entre vos mains, ne faites pas ce job pour les vacances scolaires. Quand on transmet un savoir, on respecte son audience, on s’habille correctement, on est propre physiquement mais ce qui sort de votre bouche doit être encore plus impeccable. Un enfant n’oublie jamais comment les adultes le traitent. A contrario, on n’oublie pas non plus quand une personne a cru en vous.

L’Éducation Nationale n’a pas cassé mes ambitions professionnelles, bien au contraire, mais elle a été le meilleur contraceptif au monde. Impossible pour moi de revivre une rentrée des classes, impossible de parler calmement à des profs lors des réunions, impossible d’acheter des cartables en supermarché au mois d’Août… Comme dirait Jean Ferrat, « Nul ne guérit de son enfance« .

C’est on ne peut plus vrai !

 

Rejoignez-nous sur Facebook

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *